Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 12:39

 

1940 => Citizen Kane

 


Un film culte, vu et à revoir

1942 => La Splendeur des Amberson


Encore un film culte, vu et à revoir

1948 - 10/05/2015 => La Dame de Shanghai


Nous avons le standard, l'avant garde, la nouvelle vague, bref, un autre style de cinéma.

1948 => Macbeth


A revoir

1958 => La Soif du mal / 11.06.2011


Un film dont on a, avec raison, déjà dit tout et son contraire, donc pas facile à critiquer.
Une réalisation extraordinaire pour l'époque. Un Orson Welles magistral dans son rôle, le reste, c'est son cinéma.





 

Repost 0
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 23:24

02/05/2008 => Blissfully yours

. 
.Rattraper le temps, c'est ce que je fais. Une longue liste de film à voir et j'y arrive.
La forêt presque primaire témoin de la simplicité des choses de la vie. J'aime
 
24/11/2010 => Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieurs)
.
.La relation bien particuliaire de la vie et de la mort, de notre monde et d'un autre possible pour certains et tout cela en prenant son temps. J'aime
 
30/09/2015 => Cemetery of Splendour
 

L'armée du roi de Thaïlande, confisqué par les rois disparus du Royaume de Siam, gardiens d'un monde encore spirituel. encore faut-il le voir. Simple et magique. J'aime

 

Repost 0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 11:10

1984 => Frankenweenie

 

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/70/95/88/19185643.jpg

Petit clin-d'oeil dans son propre style à un grand classique du cinéma. J'aime

 

1987 =>Pee Wee Big Adventure

 

Mon premier de ses films, sans savoir qui il est exactement.

 

1988 => Beetlejuice

 

Mission

Un style s'impose et je retient son nom, Tim Burton.

 

1989 => Batman

 

L'un des vengeurs masqués de mon enfance, mise entre les mains de Tim Burton. Batman évoluera au cinéma ainsi que le réalisateur.

 

1991 =>Edward aux mains d'argent

Johnny Depp rejoint Tim Burton dans son univers de conte ou tout se mélange. Une sacrée réussite décoiffante.

 

1992 => Batman, le défi

 

Une suite pour se donner les moyen d'être encore plus, ce que certains comment à appeler; Burtonnien. Pingouin dégenté, Catwoman psycothique... a voir, c'est le sien.

 

1995 => Ed Wood

 

Lorsque l'on aime le fantastique, on sait ce que Ed Wood y à fait en tant que réalisateur et on remercie Tim Burton de l'hommage rendu.

 

1997 => Mars Attacks !

 

Après  Ed Wood , et bien justement, un film Fantastique , S.F, loufoque.

 

 2000 => Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête

 

Et nous voilà ;  Burtonnien. Son cinéma, avec Johnny Deep, Christopher Walken et d'autres ne devra plus nous quitter. J'aime

 

2001 => La Planète des singes

 

S'attaquer à un grand classique du cinéma est un risque qui fait parti de votre métier, mais ce qui importe, c'est de s'en sortir sans trop de casse.

 

2004 => Big Fish

 

Sur un autre registre, Tim Burton nous prouve sa maitrise du cinéma.

 

2005 => Charlie et la chocolaterie

 

Seconde adaptation cinématographique ! oui, mais là, c'est Tim Burton qui la réalise et c'est une réussite. J'aime

 

2005 => Les Noces funèbres

 

En colaboration avec Mike Johnson, Tim Burton me rassure dans le réalisation de l'animation. J'aime

 

24.04.2010 => Alice au Pays des Merveilles

 

Walt Disney Studios Motion Pictures France

Imaginer une suite à un de nos plus grand classique et en faire ce qu'il en a été fait, il ni avait que Tim Burton pour le faire. J'aime

 

19.10.2014 => Dark Shadows

 

Désolé, mais ça n'accroche pas. Fade et plat, je suis resté avachis dans mon fauteuil. On ne peu pas toujours être au top.

 

05/12/2016 => Miss Peregrine et le enfants particuliers

 

Il va nous falloir du temps où il va lui en falloir pour nous ramener sur le chemin d’un cinéma qu’il modelait pour notre plus grand plaisir.

Repost 0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 11:05

1973 / 10-2010 => Viol en première page

 

 

Rien n'a vraiment changé. le pouvoir utilisant les médias ou la connivence des deux pour ce même pouvoir.

1986 => Le Diable au corps

 

Epoque ou le film dans mon cinéma contait plus que le réalisateur, depuis les choses on changé.

 

2007 => Le Metteur en scène de mariages

 

Una comedia, Italienne, une pure comedie Italienne, à consommer avec plaisir, J'aime

 

Vincere => 24.03.2010

 

Marco Bellocchio s'attaque à l'histoire de son pays, et arrive à inverser les rôles des protagonistes de cette histoire, subtile idée. J'aime

 

2002 / 26.05.2011 => Le Sourire de ma mère

 

Le terrible passé d’une vie que l’on veut vous confisquer pour le transformer avec la bénédiction de vos proches. Un petit brûlot clérical que j’aime particulièrement. Du beau cinéma Italien. J’aime

 

15/02/2017 => Fais de beaux rêves

 

La mère aimée qui à jamais disparaît peut-être le centre de votre univers ou rayonne un souvenir, ou un abîme vous éloignant de sa lumière

Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 09:00

1972 => Le Parrain

 

Je savais que c'était du Coppola, et il n'est pas à revenir sur ce grand classique du cinéma.

 

197416/11/2015 => Conversation secrète

 

Carlotta Films

Maître dans son art, perfectionniste, qui n'a pas le droit à l'écoute, transgresse et se piège, maintenant ils savent, il êtes sur écoute. J'aime

 

1975 => Le Parrain, 2e partie

 

Simplement la suite.

 

1979 => Apocalypse Now

 

Encore un de ses films, qui est devenu un incontournable du cinéma.

 

1982 => Coup de coeur

 

http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/60/06/12/18857438.jpg

Il fût annoncé 2 Millions, il coûta 22, c'est un des travers du cinéma, et à ajouter, la comédie musicale n'est pas fait pour tous.

 

1983 => Outsiders

 

A revoir, le temps passe

 

1983 => Rusty James

 

A revoir, le temps passe

 

1984 => Cotton Club

 

La mafia était déjà là, la prohibition battait son plein, mais la vie continuait.

 

1986 => Peggy Sue s'est mariée

 

Petite comédie.

 

1987 => Jardins de pierre

 

Retour sur la guerre du Vietnam, cette guerre qui n'en finit pas de traverser l'Amérique.

 

1988 => Tucker

 

L'Amérique et ses coups tordus, ses lobbys, ses géants de l'industrie, bref, sa mauvaise face.

 

1975 => Le Parrain, 3e partie

 

Le temps, l'histoire avance, et les système vieillissent, même les pires.

 

1992 => Dracula

 

Francis F Coppola s'attaque à un classique du cinéma.

 

1996 => Jack

 

A revoir, le temps passe et Robin Williams nous a quitter.

 

29.11.2007 => L'Homme sans âge

 

C'était le temps des grêves , on peut enfin, ressortir dans Paris pour aller au Cinéma M. Coppola nous revient et c'est du bonheur. Un mélange bien conté. Le temps, la vie, les origines. J'ai aimé

 

10.02.2010 => Tetro

 

Memento Films Distribution

Un nouveau Francis Ford Coppola. Un contraire visuel, le noir et blanc pour le présent, la couleur pour le passé. Une histoire complexe qui avance pour nous livrer un final surprenant. J'aime

 

25.04.2012 => Twixt

 

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/42/35/20039667.jpg

Un superbe conte pour exorciser un passé douloureux. J'aime

Repost 0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 09:31

1984 => Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?

Mon premier film de Pedro... A revoir absolument pour y laisser un commentaire

 

1988 => Femmes au bord de la crise de nerfs

 

Découverte d'un humour espagnole, et d'un nouveau cinéma d'Espagne avec à l'époque une interrogation sur le réalisateur, va-t-il tenir la route

 

1988 => La Loi du désir

 

A revoir, et oui; le temps passe

 

1988 => Matador

 

Encore un film à revoir, mais une belle constatation, 3 ème films de Pedro en une seule année, plus de question à se poser, il tient la route.

 

1989 => Attache-moi !

 

Le début du cinéma ambivalent et presque dérangeant, par certains de ses sujets traités de Pédro, avec des acteurs qui ne nous quitterons plus, et moi non plus je ne quitterai plus.

 

 

1990 => Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier

 

 

L'humour acerbe et particulier de Pedro, moi, j'adore.

 

 

1991 => Le Labyrinthe des passions

 

 

A revoir

 

1992 => Talons Aiguilles

 

 

Un univers très kitch, aux couleurs très vives, du relationnel ambiguë. Rien n’est simple avec Pedro.

 

 

1994 => Kika

 

 

Pedro et ses comédies, un vrai régal.

 

J'aime.

 

1995 => La fleur de mon secret

 

 

Mon cinéma devient envahissant, il me faut revoir.

 

 

1997 => En chair et en os

 

 

Encore à revoir.

 

 

1999 => Tout sur ma mère

 

 

Un Drame, réalisé par Pedro, n'est pas un drame comme les autres, il y a sa touche.

 

 

2002 => Parle avec elle

 

Pathé Distribution

 

Encore et toujours comme je le signale fréquemment, Arte me fait rattraper mon cinéma. Pedro surprend et nous prouve que son cinéma est multiple. J'aime.

 

2003 - 01/10/2015 => La Mauvaise éducation

 

Un ange est passé entraînant dans sa déchéance tous ceux furent touché par sa grâce. Drame noir de Predro Almodovar. J'aime

 

 

Mai 2006 => Volver

 

 

Penélope Cruz pénètre dans le cinéma de Pedro, et c'est un régal, une superbe comédie. J'aime

 

 

24.06.2009 => Etreintes brisées

 

 

Penélope est encore là, très belle, plus belle, grâce à Pedro. L'amour et son bagage, secret, passion, jalousie, et la mort aussi. Et le plus agréable, un final digne des comédies de Pedro.

J'aime

 

12.10.2011 => La Piel que Habito

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/83/22/52/19757039.jpg

La vengeance est, dit-ont, un plat qui se mange froid, à condition de savoir la préparer au risque d'en garder un goût amer. Un surprenant Pedro Almodovar. J'aime

 

29.09.2013 => Les Amants passagers

 

http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/95/27/47/20467504.jpg

Pedro Almodovar, peut-être dérangeant car il faut aimer son cinéma, et moi j'aime son cinéma.

 

01/06/2016 => Julieta

 

 Laissez le temps au temps, comme Pedro l'a fait pour lui-même, le temps de réfléchir, d'adapter et de nous offrir sa Julieta. J'aime 

Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 13:06

1971 => "bananas"

 

Ce n'ai pas à cette date, que je le découvrais, mais bien plus tard, en finissant mes études sur Paris. Un copain, me fit parcourir les cinéclubs Parisien, et je pense que c'est là que naissait l'envie de découvrir le septième Art.

 

       

Ceux-ci sont surement à revoire, car le temps passe, le cinéma s'accumule, et votre mémoire vous fait défaut.

 

1982 => Comédie Erotique d'une nuit d'été

 

Le cinéma s'est imposé dans ma vie. Je selectionne, j'élimine, je recherche les critiques et je m'abonne aux meilleurs qui nous font rêver à travers cet Art.

 

1983 => Zelig

 

http://fr.web.img5.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/25/87/20034374.jpg

"Son humour, sa critique, sa satire, son second degré, son double sens... Bref, un condensé de son Art." C'est Dr.Wily qui l'écrit et je me permet de le cité. Et oui ! Woody Allen c'est bien ça.

 

1985 => La Rose Pourpre du Caire

 

En fût-il l'instigateur, ou trouvat-il l'idée originale ? La liaison amoureuse entre le  virtuel et le réel, a depuis fait son chemin dans l'histoire du cinéma.

 

1986 => Hannah et ses soeurs

 

Le comportement humain vu par Woody. Un sujet qui ne le quittera plus, pour mon plus grand plaisir.

 

1987 => Radio Days

 

S'attacher à d'écrire une époque, sans faute, est un art, et Woody le manie parfaitement. Je ferais un parallel entre lui et Abbas Kiarostami , l'utilisation d'un objet comme centre de l'hitoire ( dans Ten, c'est la voiture)

 

1988 => September :-) mon premier fils naissait

 

A nouveau du relationnel Humain. Une perle

 

1990 => Crimes et Délits

 

On reste dans le même registre et je continue à aimer.

 

1991 => Alice ;-) mon deusiéme fils naissait

 

On a toujours un peu peur lorsque qu'une actrice ou un acteur, se retrouve à répétition dans les films d'un réalisateur, mais pas avec Woody et c'est du grand Art.

 

1993 => Manhattan

 

Woody s'attaque à un autre genre, le policier, et il le réussit avec en plus, drolerie

 

1998 => Celebrity 26.12.2011

 

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/03/96/49/039649_af.jpg

Woody Allen met en scène des acteurs que nous allons voir continuer à évoluer dans le monde du cinéma

 

2002 : Le cinéma devient envahissant, je me constitue une liste de films à voir. Certains passeront à la trappe, mais pas de désespoir ; je les retrouverais sur les chemins de ma passion

 

2001 => Hollywood ending

 

Du génial, tout simplement, du génial.

 

2003 => Anything else, la vie et tout le reste

 

De nouveaux acteurs, et un Woody qui se glice, avec jubilation pour moi, dans la peau d'un bien sympathique personnage

 

2005 => Melinda et Melinda

 

Celui-là, il faudra que je me le revisionne, nous en reparlerons.

 

2005 => Match point

 

TFM Distribution

Woody en Europe, et il nous offre un petit chef d'oeuvre.

 

2006 => Scoop

 

Woody s'accapare à nouveau une actrice, Scarlett Johansson, et nous offre un nouveau polar.

 

2007 => Le Rêve de cassandre

 

Dramatiquement réussit, au poins de m'avoir mis un peu mal a laise, rare pour moi dans un film. Du grand Woody Allen.

 

19.11.2008 => Vicky Cristina Barcelona

 

Scarlett Johansson s'installe chez Woody Allen, et nous changeons de pays dans l'Europe. A nouveau du relationnel Humain, mais dans ce qui il y a de plus compliqué, l'amour, et avec humour. J'aime

 

19.08.2009 => Wharever Works

 

Woody nous reviens avec sa pure comédie, elle va ravir les fans, du parfait. J’aime énormément

 

22.12.2010 => Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

 

Warner Bros. France

Une petite comedie à la Woody mais... sans pitié, seul les premiers perdants seront les gagnants de l'histoire. J'aime

 

06.11.2013 => Blue Jasmine

 

http://fr.web.img4.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/pictures/210/134/21013431_20130618152724286.jpg

Woody Allen ne fait pas dans la dantelle avec cette comedie noire et méchante. J'aime

 

02/12/2015 => L'homme irrationnel

 

Il nous donne l’impression de rejouer un air connu, comme ceux de Ramsay Lewis Trio, mais c'est mal connaître le petit Woody. Look-A-Here. J'aime

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fabior
  • Le blog de fabior
  • : Ma simple passion du cinéma
  • Contact

Recherche